Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Arrêt à froid

Publié le par itshould

IMG 3747Il tombe sur l'Affinerie cette même petite pluie glaciale que la semaine dernière, et la semaine précédente encore... les lieux sont désespérement enveloppés d'une grisaille humide et froide qui me fait penser à celle dans laquelle baignent les personnages de "La route", le roman de Cormac McCarthy.

Le "Risque de chute" y est aujoud'hui à son maximum... risque de tomber sur un sol tantôt détrempé tantôt glacé... mais surtout risque de voir son moral tomber au plus bas si on traîne trop ici un jour come celui-là... Il émane aujourd'hui de ces ruines des ondes qui, semblables à un rayonnement radioactif, inodore, impalpable, invisible, vous transpercent sournoisement jusqu'au plus profond de votre être... Dans une bourrasque, le tintement précipité des gouttes de pluie sur des plaques de tôle déchiquetées me fait penser au grésillement d'un compteur Geiger qui s'affolerait... Toute vie semble éteinte... nulle petite pousse verte, annonciatrice d'une renaissance, au pied des squelettes décharnés des plantes hier en fleurs... Des petites pièces de métal prises au sol dans un magma froid de terre, de cendre et de feuilles mortes, il n'émane aujourd'hui aucun appel à s'en emparer pour en faire la moindre création, le moindre recyclage... un corbeau, solitaire et silencieux, survole les lieux mais semble lui aussi vouloir s'en éloigner au plus vite... En cet hiver, l'Affinerie est le dernier lieu où quelqu'un viendrait... et ce quelqu'un c'est moi... qu'est-ce qui m'a pris...

L'Affinerie est endormie, profondément, attendant le baiser d'un Printemps qui semble se refuser à venir et qui seul pourrait la ramener à la vie... Dans un autre genre que Fukushima, elle connaît elle aussi une sorte d'arrêt à froid... Je quitte les lieux, j'ai eu ma dose aujourd'hu...

Commenter cet article