Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Postindustrial Land Art Experiences

Publié le par itshould

Land Art ExperiencesMes pas m'éloignent de l'Affinerie... rien ne se passe pour l'instant... mais je sais que cela ne devrait pas tarder à se produire car je sens sur mon visage ce souffle d'air, plus fort que les précédents... puis au loin... un badaboum que je sais provenir du Royaume postindustriel que je viens de laisser derrière moi... un badaboum inoffensif à vrai dire... car quelques minutes plus tôt, ces bidons bleu qui jonchent le fond de ce territoire et que j'ai croisé à maintes et maintes reprises, les voyant sans les voir vraiment, m'ont "appelé" pour la première fois... "Approche ! Fais quelque chose de nous, rends nous utiles, nous qui pourrissons, ou plutôt nous qui, quasi-immortels, n'arriverons jamais à pourrir... condamnés pour l'éternité à n'être que de plastiques fossiles de l'Ere anthropocène"... Alors, pris d'une soudaine inspiration, j'entrepris de les empiler... les amenant à former une sorte de totem à l'équilibre instable... une sorte de Postindustrial Land Art Experience... que je savais doublée d'une tentative d'art éphémère... car vouée à s'écrouler immanquablement au prochain coup de vent... et il me sembla que cela était en accord avec ce paysage... et il me sembla en plus que ce totem résumait bien "l'état d'esprit de l'artiste au moment de la création" et le fond de ses pensées... Plus j'en empile, plus mon oeuvre s'impose dans ce paysage et le domine, plus je jubile... Cependant, à quoi sert-il de vouloir aller toujours plus haut si les fondations de notre oeuvre ne sont pas solidement assises... Moi, Homme, ne devrais-je pas m'abstenir d'aller plus loin dans cette même fausse direction, m'abstenir de poser un bidon supplémentaire, si c'est pour voir s'écrouler tout ce qui a pu être fait jusqu'alors... Existe-t-il une limite invisible à ne pas franchir... au delà de laquelle un simple courant d'air, le vol d'un papillon, pourrait entraîner la chute ?

Commenter cet article