Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Zone interdite

Publié le par itshould

Zone InterditeSi nous voulons ensemble pousser plus loin la réflexion sur ce que sont ces lieux, au delà de leur apparence, on ne peut éviter plus longtemps un arrêt sur la case "Zone interdite"... pas celle de l'émission de M6, ni celle que j'évoquais en mai 2010 dans un post intitulé "Planète interdite", où je ne faisais moi-même que gratter le vernis de ces apparences... encore une fois, il nous faut aller à la rencontre du "Révélateur" de la TAZ, la Zone Autonome Temporaire : Hakim Bey... Essayons de résumer, au travers de quelques extraits de ses écrits, ce qu'il entend par "Zone interdite"...

Le capitalisme, et son corrolaire le "spectaculo-simulacro-marchandéisme", auxquels nos sociétés sont inféodées va-t-il s'évanouir comme le fit le communisme ? Hakim Bey ne le pense pas, considérant le capitalisme comme "trop organique, trop étroitement lié à ce qui se passe réellement"... Aussi, plutôt qu'un effondrement soudain, le capitalisme connaîtra-t-il probablement "la désintégration ou la déliquescence"... les signes de cette désagrégation devraient devenir de plus en plus nombreux et évidents, sans toutefois remettre en cause, du moins au début, le "simulacre de la totalité"... Mais de plus en plus, l'Etat sera contraint de "laisser echapper à un contrôle réel des zones, qui tomberont en dessous d'un niveau suffisant de participation au discours vide"... Hakim Bey pousse plus loin l'anticipation en pensant que "ces zones qui auront été abandonnées économiquement seront peu à peu éliminées de tous les réseaux contrôlés par l'Etat spectaculaire"... et ce, même si "officiellement, bien sûr, cette ligne politique n'existera pas, l'Etat-spectacle continuera de revendiquer sa juridiction et sa propriété sur ces zones"... Et Hakim Bey de conclure (enfin, si je puis dire, tant il pousse sa pensée dans d'innombrables méandres...) que "dans la réalité telle qu'elle est, ces zones auront été sacrifiées, comme des passagers jetés hors de la Troïka de l'Histoire"... Hakim Bey voit ce processus s'accélérer dans les dix ans qui viennent... des portions entières de territoire, "qui ne produiront plus de croissance, qui ne consommeront plus", subissant une sorte de "triage social" auront été d'une certaine manière rayées de la carte...

Commenter cet article