Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Arbre malade

Publié le par itshould

L'arbre maladeCe jour là, je me frayais un chemin à travers un maquis invraisemblable de végétaux de toutes sortes pour atteindre la dalle de bitume de l'Affinerie... Plus que quelques branches récalcitrantes à écarter avant de l'atteindre enfin... mais quelles branches étranges que celles de cet arbre planté en limite de la dalle... je n'ai jamais vu un arbre pareil... Quelle description en faire ? Son tronc, et la plupart de ses branches, semblent avoir éclaté de l'intérieur. Chaque branche est une succession de petits segments de bois... Suis-je face à une espèce d'arbre que je n'avais jamais croisé auparavant... On m'avait dit que cette Vallée présentait une flore très rare et spécifique... mais j'ai du mal à croire que cet arbre soit l'une de ces spécificités... d'autant que les derniers centimètres des branches, dont l'écorce est lisse et brillante, sont épargnés par ce qui me semble bien être une maladie... Et je ne peux m'empêcher de faire un lien avec la pollution qui ronge les lieux...

Commenter cet article

Olivier 10/02/2010 20:54


Il s'agit peut-être d'Euonimus alatus. C'est un fusain.


La pie 08/02/2010 17:46


Merci Itshould pour votre gentil message sur mon blog et je vais de ce pas cheminer dans le votre !

Oui c'est bien un Orme champêtre et je le phénomène de "liège" viendrait du fait d' une trop grande photosynthèse (brûlure) sur les branches, ce qui forcerait l' arbre à se défendre en formant une
"croute" sur leurs branches, mais malheureusement qui a la longue entraînerait une faiblesse de l' arbre et deviendrait vulnérable aux maladies et autres attaques cryptrogamiques .


Sabrina 08/02/2010 12:40


encore des réponses, ouf l'arbre n'est pas malade !

des photos seront la bienvenue pour notre équipe


J'aimerais bien savoir de quel arbre il s'agit et où il a été photographié...
A mon avis, ce n'est pas un arbre malade et ça n'a rien à voir avec la pollution.

Il y a eu tout simplement formation de liège autour des rameaux. On appelle ça la subérisation, de suber, le liège.
On connaît le chêne liège, Quercus suber...
L'orme champêtre a souvent des rameaux subérisés, le liège est bien sûr moins épais que sur le chêne-liège !
Le liège, c'est une protection...protection contre la sècheresse etc...

Monique



Avec les feuilles, il n'y a pas de doute : c'est un orme ! Et ce phénomène de subérification est connu et relativement fréquent, mais je n'en connais pas la cause.
Voilà ce que l'on peut lire dans la "Flore forestière française, 1- Plaines et collines" p. 689 pour l'Ulmus minor Mill. = U. campestris p.p. = U. vulgaris Pall.:
"1- jeunes rameaux fins, distiques, glabres ou velus, parfois munis de crêtes liégeuses"

Guy


Sabrina 08/02/2010 12:39


sabrina.millot@orange.fr


itshould 14/02/2010 11:38


Bonjour Sabrina,
et (un peu tardivement...) merci pour votre "mobilisation", la votre et celle de vos amis, autour de "mon" arbre malade... Je suis allé un peu vite en besogne pour le déclarer malade et faire le
lien avec la pollution ambiante du site dont je parle dans Postindustry. Ne peut-on pas malgré tout le déclarer malade (même si la pollution alentour n'a rien à voir dans ce phénomène de
subérisation...), compte tenu de l'affaiblissement que cette formation de croûtes "liègeuses" semble entraîner sur son état général (plus aucune feuille sur les rameaux touchés...) ? Ou bien
l'arbre continue-t-il malgré tout à se développer normalement jusqu'à son stade adulte en continuant à développer ces subérisations ?

Malheureusement je ne possède pas d'autres photos plus nettes que celles que j'ai pu poster sur le blog et celles-ci datent de l'époque où j'ai découvert cette ancienne Affinerie... (début 2008).
Depuis cette période, j'ai essayé plusieurs fois de retrouver cet arbre pour en faire de nouvelles photos, mais il se trouvait (comme je l'indique dans le blog) en limite de la dalle bitumée du
site industriel, autour duquel a été posée depuis quelques mois une haute barrière métallique pour en interdir l'accès. L'arbre se trouvant sur le"trajet" de cette barrière, je crains qu'il n'ait
été purement et simplement coupé... snif...
Par contre, pour être tout à fait complet, j'ai trouvé (une nouvelle fois en bordure du site, mais en un autre endroit) un arbre (plus jeune) présentant le même phénomène de subérisation... j'en
prendrai des photos dés que possible que je mettrai sur le blog... le phénomène n'est donc pas si rare, en tout cas en ce lieu...
Encore merci pour toutes vos infos...


claude lerat-gentet 08/02/2010 10:46


bonjour je peux vous envoyer quelqy-ues photos si vous me donnez votre courriel il s'agit d'un érable champêtre Cordialement