Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Je sème à tout vent"

Publié le par itshould

RenaturationRetour de vacances... pendant lesquelles l'Affinerie m'était sortie de la tête, mais pas tout à fait... Premiers pas, après plusieurs semaines, sur la dalle de bitume d'un territoire qui me semble à la fois étrangement familier mais dont je sais au fond de moi qu'il recèle des tas de facettes qui me sont inconnues... Je sais désormais que ces lieux sont un Révélateur, ils sont porteurs d'enseignements, de vérités qu'il nous faut redécouvrir... Dés la frontière franchie, je retrouve cette sensation d'entrer dans un autre monde, baigné de la lourde atmosphère d'une solitude tranquille acquise de haute lutte... la lente convalescence des lieux se poursuit... les herbes et les plantes, se courbant sous le souffle du vent, semblent vouloir m'en assurer et me prendre à témoin... la contre-attaque végétale, bien que lente, progresse néanmoins... Et je reviens en ces lieux avec l'intention de les y aider... mes poches sont pleines de nos futures alliées dans notre combat, que je décrète désormais commun... des graines récoltées ici et là, inlassablement, systématiquement au cours de ces derniers mois en même temps que je prenais connaissance de notions telles que la "phytoremédiation", en même temps que je découvrais ce Flower Power, cette capacité qu'ont certaines plantes à soigner les sols des méfaits industriels qu'ils ont subis, en même temps que je prenais connaissance de mouvements tels que celui du Guerilla Gardening, en même temps que germait en moi l'idée de prendre part à l'effort de "renaturation" de ce Royaume dévasté... j'ignore tout des subtilités des combats qui se déroulent ici entre végétaux et polluants... mais j'ai décidé naïvement de m'en mêler, et de, moi aussi, semer à tout vent... peut-être serai-je un allié encombrant pour les plantes, peut-être, après tout, ferais-je mieux de laisser faire les forces réparatrices invisibles qui oeuvrent ici... Mais peu importe, je m'accorde ce droit d'ingérence et me pose sur la tête le casque bleu imaginaire de celui qui vient ici ramener la paix... nous allons faire de ces lieux un Jardin, où pousseront des fleurs... dans tous les coins... dans chaque interstice, dans chaque faille de ce Royaume et nous le mettrons à bas... par la Puissance des Fleurs et de la Beauté... Nous avons ruiné le Jardin d'Eden... et bien nous allons commencer, nous inspirant chaque jour de la patience et de l'inlassable persévérance des Fleurs, à le recréer ici... sur les ruines de l'Ancien Monde... 

Commenter cet article